Actualités du gîte de Penmarc'h

08/07/2020 - 09:14

Juilelt 2020

Bonjour à tous!
Après une certaine timidité, l’activité touristique reprend ici avec la même discrétion liée au milieu spécifique. Nous retrouvons avec plaisir les randonneurs, les esthètes, les rêveurs et les cyclistes sur les longues pistes en bord de mer.
Les oiseaux tentent parfois avec succès de recouvrir le grondement de l’Océan, ils sont très actifs et joyeux. Parfois le vent domine le tout et dévoile le bleu du ciel comme un rideau que l’on tire avec énergie.
Dans le jardin, les légumes prennent largement leur place et font le bonheur de ceux qui logent au Gite.
En Aout, il reste une semaine libre, petite oubliée du planning. Veinard sera celui qui la prend!

04/06/2020 - 16:39

Juin 2020

C’est comme si la météo avait voulu nous consoler tous en fixant le baromètre à des hautes pressions anticycloniques qui illuminent le ciel et la mer. Vous allez dire que nous nous répétons..les éclairages sont somptueux, du petit matin au coucher de soleil.
La vie reprend sous forme plus modérée et retenue mais chacun y trouve son compte. Les espaces sont assez grands pour tous les goûts. Les plages accessibles accueillent les surfeurs, les planchistes et les promeneurs, les forêts rendent leurs secrets à l’esthète, les pistes cyclables nous emmènent loin dans des paysages en perpétuel changement.
Nous ouvrons de nouveau notre gîte à partir du 6 juin, en location à la semaine, pour le moment nous ne reprenons pas les formules mid week end.
Nous serons heureux de vous accueillir dans ce cadre paisible et ressourçant, beaucoup d’entre nous en ont besoin.

05/05/2020 - 11:19

Mai 2020 au jardin

Voyons ce qui se passe ici en dehors du sujet principal qui nous occupe tous, car nous n’avons que peu de prise sur ces évènements.
Habituellement, nous vous évoquons les préparatifs de la saison estivale, tant au plan culturel qu’au plan de l’aménagement de cet espace magique.
Cette année, nous n’avons pas d’oreille indiscrète derrière les clubs divers, nous devons nous réduire au jardin et c’est déjà bien.
Dans le potager les futurs bons légumes s’enracinent, et portent pour certains les futurs fruits. Nous commençons la récolte des « simples »en vue de délicieuses tisanes.
Dans le jardin d’agrément la saison des tulipes et narcisses étant derrière, ce sont les cistes, les azalées et les roses qui prennent le relai. Les effluves sont enivrantes.
Au loin à marée haute l’océan roule, nous le devinons présent.
La nuit le pinceau du phare se laisse entrevoir entre deux arbres.
Bien entendu, dès que nous saurons précisément les autorisations dictées, nous vous tiendrons informés. La location est ouverte, les acomptes versés seront rendus si la loi ne vous autorise pas à venir nous rejoindre.
Tenez bon dans la durée. Et à bientôt!

06/04/2020 - 16:49

Avril en confinement

Nous avions préparé un commentaire pour le mois d’Avril qui se trouve inadapté à la situation actuelle.
Nous espérons que vous tous que nous ne connaissons pas, et ceux qui séjournez chez nous, vous vous portez bien. C’est notre souhait le plus sincère.
Ici le confinement est également à l’ordre du jour et l’accès à la vue sur mer est strictement interdit. Nous la regardons donc sur la webcam. Nous pouvons l’entendre gronder au loin, nettement moins qu’en hiver, elle aussi respecte le confinement et se fait douce.
Le jardin est fleuri, le potager s’éveille, les butineurs sont en quête de nectar, les herbes folles payent un lourd tribu à nos heures de liberté.
Nous ne savons pas quand nous allons recommencer la saison, dès que les informations seront plus claires, nous afficherons ici nos projets.
En attendant, nous vous souhaitons le meilleur.

07/03/2020 - 17:53

Mars 2020

La nature reprend ses droits et ici, rien n’est plus simple que de se fondre dedans.
Tout est à portée de mains, ou de roues plus exactement, bien entendu, roues de vélo. Les pistes cyclables sont nombreuses et permettent de sillonner en toute sécurité les alentours.
L’embarras du choix est le seul souci!
Aller vers Pors Carn? Pour atteindre ensuite par l’estran la Pointe de la Torche, ou bien se diriger vers les fabuleux rochers de St Guénolé ?
Non, plutôt s’orienter vers Le Guilvinec, en passant devant les Etocs saluer de loin les phoques... tout est possible.
Un vent de liberté de mouvement souffle dans les vents dominants, laissons nous porter par eux, faisons leur confiance. Et... contemplons le spectacle.

Pages